Publié le : 20/11/2014 | challenge.ma | Par : Somani Roland Amoussou


Immobilier de luxe à Casablanca. Plus de 30% de commercialisation sur la 2è tranche du projet villas Casadiaa à Bouskoura en cours de réalisation. Un investissement global de 1,5 milliard de DH à terme.

La demande sur ce segment est réelle et les promoteurs s’alignent. A Bouskoura, ville située à une trentaine de kilomètres de la capitale économique, Casablanca, les villas de tous genres sortent de terre comme des champignons. Ils sont nombreux à se positionner sur cette ville pour développer des projets immobiliers haut de gamme, à cause de sa proximité. Même si le marché de l’immobilier n’a pas le moral au beau fixe depuis quelques temps, à cause, entre autres, de la réticence des banques à répondre favorablement aux demandes de crédit, les offres sur le luxe se multiplient dans la métropole et ses environs. Parmi ses promoteurs immobiliers qui ne jurent que par l’immobilier de luxe, Naciri Développement. Omar Naciri, DG de la société qui se positionne sur le haut de gamme, a convié la presse, mardi 11 novembre, sur son chantier à Bouskoura, Casablanca, pour constater l’état d’avancement de la deuxième tranche de son programme immobilier de luxe, Casadiaa, lancée au début de cette année. « Les travaux évoluent normalement et nous allons livrer à temps », souligne un responsable de Naciri Développement. Après le succès de la première tranche, composée de 61 villas (lancées en 2009 et totalement livrées en 2012) vendues en un temps record, le top management n’a aucun doute et compte bien rééditer cet exploit.

Concurrence

Le succès de son projet immobilier de luxe à Casablanca réside dans son concept: des villas de luxe de plain-pied. Et le management le revendique bien. «C’est un concept unique que nous avons développé pour nous différencier », confie d’ailleurs un autre responsable de la société. Même si la concurrence sur l’immobilier haut de gamme au Maroc devient de plus en plus rude sur Bouskoura, Casablanca et ses environs, notamment Dar Bouazza, avec des promoteurs qui misent vraiment gros sur leurs projets, Naciri Développement compte bien se faire une place.

Casadiaa représente le premier projet développé par la société et elle compte bien tisser sa toile, lentement mais sûrement, en misant sur des concepts novateurs. «90% de nos clients sont attirés par notre concept. Ils ne viennent pas à nous au hasard », précise-t-on. Pour rappel, cette deuxième tranche du projet est composée de 39 villas de plain-pied avec un cachet architectural contemporain. L’éclairage intérieur des résidences est en LED, permettant aux acquéreurs une importante économie en énergie. Ce sont des villas avec piscine et jardin privatifs allant de 800 m2 à 2000 m2. Pour les prix, cela va de 5,9 millions de DH jusqu’à 10 millions de DH. Soulignons que cette deuxième tranche, en cours de réalisation et livrée fin 2015, a déjà enregistré un taux de commercialisation qui dépasse les 30%. Au total, le projet s’étale sur une superficie de 40 hectares et réalisé en six tranches à terme. L’investissement global devrait atteindre 1,5 milliard de DH selon Naciri Développement.

Lien de l’article : http://www.challenge.ma/naciri-developpement-tisse-sa-toile-38174/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Être rappellé gratuitement